Symptômes des varicocèles ?

 

Qu’est-ce-qu’un varicocèle ? Quels sont les symptômes ?

\

Causes

\

Symptômes

\

Comment se préparer

\

Avantages et risques

Quels sont les symptômes des varicocèles ? Douleurs testiculaires, gonflement des testicules, des pesanteur au niveau de la bourse.

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DES VARICOCÈLES ?

 

  • Souvent asymptomatique
  • Gonflement du testicule
  • Pesanteur au niveau de la bourse
  • Douleurs accentué lorsque vous êtes debout longtemps
  • Douleurs lors d’un effort physique

Quels sont les causes des varicocèles ?

Les causes des varicocèles sont toujours inconnue, mais le diagnostique montre un dysfonctionnement des valvules (Régulateur de débit sanguin). Le sang dans les veine reflue, il s’en magazine et cause une dilatation des veines d’amont.

Le taux de réussite de l’embolisation des varicocèles est de 90%, ce qui correspond aux mêmes résultats que ceux obtenus avec des techniques chirurgicales plus invasives. Avec la technique de ponction directe, pratiquée dans nos centres, nous avons un taux de résussite de 98%.

Varicocèle et spermogramme :

Le flux sanguin stagnant autour du testicule va augmenter la chaleur du testicule, ce qui pourrait expliquer l ‘altération du spermogramme.
Il a été démontré que le traitement des varicocèles permettait une amélioration du spermogramme et donc de la fertilité

Comment dois-je me préparer?

Vous devez signaler à votre médecin tous les médicaments que vous prenez, y compris les suppléments à base de plantes.

Signalez aussi si vous avez des allergies, en particulier à des anesthésiques locaux, à une anesthésie générale ou des produits de contraste contenant de l’iode. Votre médecin peut vous conseiller d’arrêter de prendre de l’aspirine, des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ou des anticoagulants pendant une période déterminée avant votre intervention. 

Vous recevrez des instructions spécifiques sur la façon de vous préparer, y compris les modifications à apporter à votre calendrier de traitement régulier.

Si vous allez recevoir un sédatif pendant la procédure, on vous demandera peut-être de ne rien manger ni boire pendant les six heures qui précèdent votre examen. Si tel est le cas, demandez à un membre de votre famille ou à un ami de vous accompagner et de vous raccompagner à la maison.

Avantages de l’embolisation 

 Aucune incision chirurgicale n’est nécessaire – seulement une petite entaille dans la peau qui ne doit pas être cousue.

Le temps de récupération est plus court avec l’embolisation (1h pour la récupération) qu’avec la chirurgie.

Le taux de réussite de l’embolisation est de 90%, ce qui correspond aux mêmes résultats que ceux obtenus avec des techniques chirurgicales plus invasives.

Avec la technique de ponction directe, pratiquée dans nos centres, nous avons un taux de résussite de 98%.

Avec la technique d’injection de colle , le taux de récidive est nettement plus bas que la chirurgie classique ou que la mise en place de coils seuls ( non prouvé dans la littérature).

Risques de l’embolisation

Les complications sont très rares

Toute procédure dans laquelle la peau est pénétrée comporte un risque d’infection..

Toute procédure impliquant le placement d’un cathéter dans un vaisseau sanguin comporte certains risques. Ces risques incluent des dommages aux vaisseaux sanguins, des ecchymoses ou des saignements au site de ponction et une infection. Cependant, des précautions sont prises pour atténuer ces risques.

Il y a toujours une chance qu’un agent embolique puisse se loger au mauvais endroit et priver les tissus normaux de son apport en oxygène.

Cependant, le bénéfice de ce traitement l’emporte sur le risque.